Covid-19 : le casse-tête du déconfinement pour l'Elysée

Le déconfinement serait "un vrai casse-tête pour l'Elysée, qui veut donner plus de libertés sans pour autant laisser croire que d'un coup, tout sera permis", explique la journaliste Valérie Astruc, en duplex depuis l'Elysée, mercredi 28 avril. "Rien ne serait pire que d'ouvrir trop vite pour ensuite devoir refermer", aurait confié un membre de l'entourage du président de la République. Mise en place d'un pass sanitaire "Attention, si ce calendrier est national, certaines restrictions pourraient être maintenues dans les départements où l'épidémie continue de flamber", poursuit la journaliste. Le couvre-feu pourrait quant à lui être "repoussé d'une heure ou deux à partir de la mi-mai". Enfin, "un pass sanitaire sera mis en place" avec obligation "de présenter un test PCR ou un certificat de vaccination à l'entrée de certains grands évènements". Emmanuel Macron détaillera le plan de déconfinement durant le week-end, ou en début de semaine prochaine.