Covid-19 : quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

·1 min de lecture

Quand doit-on se faire tester ? Qu'est-ce qu'un cas contact ? Avec la reprise épidémique en France, les laboratoires sont de plus en plus débordés. Afin d'y voir un peu plus clair et de savoir si vous avez besoin d'être dépisté, le docteur Jimmy Mohamed répond sur Europe 1 aux questions qui lui sont le plus fréquemment posées.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 18 septembre

Qu'est-ce qu'un cas contact ?

Un cas contact, c'est simple : ce sont tous les membres de votre foyer. Si jamais vous avez eu un contact direct avec un cas de coronavirus, en face à face à moins d'un mètre, cela fait de vous aussi un cas contact. Si jamais vous avez partagé un lieu clos, comme un bureau, une salle de réunion, même un taxi pendant au moins quinze minutes, vous êtes aussi un cas contact.

Mais attention, si tout le monde porte un masque (à la fois le malade et le cas contact), à ce moment là, vous ne faites pas partie des personnes isolées et donc on ne vous considère pas comme à risque.

Quand aller se faire tester ?

Quand on est un cas contact, il faut faire un test au bout d'une semaine. Si jamais vous êtes dans le même foyer, il faut par contre se faire tester tout de suite, puis attendre la guérison, et se refaire tester au bout d'une semaine. Mais pour les autres personnes, c'est le test à une semaine, soit le temps d'incubation.

Et attention : quand vous êtes du coup suspecté d'être un cas contact, vous devez rester à l'isolement, demander un arrê...


Lire la suite sur Europe1