Covid-19 : les capacités régionales de réanimation en France

Par Le Point.fr
·1 min de lecture
Dans les Hauts-de-France, 95 % des lits de réanimation déployables sont occupés (illustration).
Dans les Hauts-de-France, 95 % des lits de réanimation déployables sont occupés (illustration).

Face aux députés, jeudi 1er avril, le Premier ministre Jean Castex a affirmé que les établissements hospitaliers français, publics et privés, pourront « armer jusqu'à 10 200 lits de réanimation » pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Ce samedi 3 avril, le journal Les Échos détaille la situation actuelle des services de réanimation, où 5 254 patients étaient hospitalisés vendredi dans les 7 900 lits déployés, en les décortiquant région par région.

La situation s'avère alarmante dans les Hauts-de-France, où la marge de man?uvre apparaît très limitée. En effet, 95 % du potentiel de 950 lits de réanimation déployables sont actuellement occupés dans la région et seuls 48 lits supplémentaires peuvent être encore ouverts, souligne le quotidien. La situation est aussi particulièrement tendue dans le Centre-Val de Loire, qui a atteint 80 % de ses capacités maximum d'accueil, en Île-de-France (79 %) et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes (75 %), trois régions qui peuvent encore respectivement ouvrir 64, 469 et 262 lits de réanimation.

La Nouvelle-Aquitaine, destination prioritaire pour les évacuations

Dans la région francilienne, toutefois, une partie des patients peut être accueillie dans des services de soins intensifs ou de surveillance renforcée, souligne le ministère de la Santé. Ajoutons également ce qu'avait indiqué Olivier Véran jeudi, à savoir que 1 200 lits peuvent être ouverts dans la région, sans, néanmoins, qu'on sache de quel type de lits il s'agit [...] Lire la suite