Covid-19 : Boulogne-Billancourt diffuse les données de santé d’une habitante

·1 min de lecture
« Il a fallu 59 appels aujourd'hui pour décrocher un rendez-vous à Boulogne-Billancourt (pour) une vaccination contre le Covid-19. La bonne nouvelle, il y avait plein de créneaux sans critère pour mercredi », a tweeté Sara Rosenberg. 

Photo d'illustreation.
« Il a fallu 59 appels aujourd'hui pour décrocher un rendez-vous à Boulogne-Billancourt (pour) une vaccination contre le Covid-19. La bonne nouvelle, il y avait plein de créneaux sans critère pour mercredi », a tweeté Sara Rosenberg. Photo d'illustreation.

La mairie de Boulogne-Billancourt dans la tourmente après une pratique illégale. Alors que la protection des données médicales inquiète de nombreux Français depuis le début de la pandémie de Covid-19, une habitante de la ville située dans les Hauts-de-Seine en a fait les frais. Lundi 17 mai 2021, Sara Rosenberg a fait part de ses difficultés à prendre rendez-vous pour se faire vacciner, à travers un message sur Twitter, repéré par BFMTV.

Pourtant, selon elle, plusieurs créneaux de vaccination étaient disponibles dans la commune. « Il a fallu 59 appels aujourd'hui pour décrocher un rendez-vous à Boulogne-Billancourt [pour] une vaccination contre le Covid-19. La bonne nouvelle, il y avait plein de créneaux sans critère pour mercredi », a-t-elle publié.

En réaction à ce tweet, la ville de Boulogne-Billancourt n'a pas hésité à diffuser les données de santé de Sara Rosenberg, bien que cela soit illégal. D'après les informations de BFMTV qui a contacté la résidente, voici ce que lui aurait répondu la mairie, sur le même réseau social : « Madame, nous ne comprenons pas vos accusations : votre première injection date d'il y a plus de 15 jours et votre second rendez-vous est déjà fixé. » Une réponse qui aurait été publiée le jeudi 20 mai à 16 h 35, avant d'être supprimée le lendemain aux alentours de 11 heures. Signé du centre de vaccination, ce message évoquerait également la « trace » de six appels de la part de Sara Rosenberg.

Les données personnelles restent s [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles