Covid-19 : les Bouches-du-Rhône placées sous surveillance renforcée

Sur une plage de Marseille (Bouches-du-Rhône), les comportements se relâchent alors que le nombre des contaminations au Covid-19 augmente dans tout le département. Actuellement, 82 patients sont présents en réanimation dans les hôpitaux de la ville. Pour traquer le virus, les marins-pompiers de Marseille prélèvent chaque semaine des échantillons des eaux usées. Leur dernier relevé montre une circulation plus active du Covid-19. 456 cas pour 100 000 habitants Cette flambée est-elle le résultat du carnaval de Marseille organisé le 21 mars ? Cette manifestation non autorisée avait rassemblé plus de 6 000 personnes dans le centre-ville, sans masque ni aucune distanciation. Pour Alexandre Lacoste, ingénieur du bataillon des marins-pompiers de Marseille, la corrélation n'est pas aussi évidente : "Il faut regarder toutes les villes de la région que nous surveillons. On peut voir que dans toutes ces villes, il y a une augmentation également depuis trois semaines, et il n'y a pas eu l'influence du carnaval". Dans les Bouches-du-Rhône, placées sous surveillance renforcée, le taux d'incidence est de 456 cas pour 100 000 habitants. Le département pourrait être concerné par un éventuel reconfinement. Parmi nos sources Assistance publique des hôpitaux de Marseille Agence régionale de santé PACA Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille http://covidtracker.fr/ Liste non exhaustive