Covid-19 : le blues des producteurs d'escargots privés d'aides

La pandémie de Covid-19 touche de plein fouet de nombreux secteurs en France. Les producteurs d’escargots se trouvent eux aussi dans une situation très difficile : leurs ventes ont chuté à cause de la fermeture des restaurants. En plein campagne bourguignonne, près de Dijon (Côte-d’Or), un petit producteur, Hervé Ménelot, prépare des gros gris, qu’il a lui-même élevés, en dépit du contexte compliqué. "C’est la farce bourguignonne, avec le beurre persillé", explique ce passionné. Des professionnels oubliés L’intéressé a perdu 60% de son chiffre d’affaires. "Pour cette année, j’ai réussi à maintenir mon activité en contrepartie d’une privation de salaire mais c’est dur. On vit simplement et avec les petites économies", révèle-t-il. En outre, il a 2 000 euros d’emprunts à rembourser chaque mois mais n’a reçu aucune aide de l’État depuis l’été. En effet, les producteurs d’escargots ont été tout bonnement oubliés de la liste des professions à indemniser. Hervé Ménelot se trouve donc en plein désarroi car, même si sa banque a accepté de reporter ses remboursements d’un an, l’avenir s’annonce sombre.