Le Covid-19 est bien apparu sur le marché de Wuhan, confirment de nouvelles études

Le Covid-19 est bien apparu sur le marché de Wuhan, confirment de nouvelles études

La pandémie de Covid-19 trouve bien ses origines dans le marché aux fruits de mer de Wuhan.

Une étude publiée ce mardi dans le journal "Science" confirme que la grande majorité des premiers cas de Covid-19 travaillaient ou habitaient à proximité du marché. Un étude génomique permet également d'affirmer que le virus ne circulait pas largement avant novembre 2019, date d'apparition des premiers cas "officiels".

Un des auteurs de l'étude Michael Worobeya a lui-même reconnu dans une conférence de presse qu'il avait longtemps cru à l'hypothèse d'une fuite de laboratoire de Wuhan, mais que les nouvelles données le rendaient certains que le virus avait été transmis par des animaux présents sur le marché.

L'étude géographique établit que les personnes infectées qui n'avaient pas directement interagiavec le marché habitaient toutes à proximité de celui-ci, beaucoup plus près que celles qui avaient été infectées après s'y être rendues. Cela laisse penser qu'elles ont été contaminées en raison de leur proximité avec le lieu, et donc qu'il s'agissait d'un foyer contaminant.

L'étude précise qu'il y a eu au moins deux cas où le virus du SRAS-CoV-2 est passé d'un animal vivant à un homme travaillant ou faisant ses courses sur le marché.

Trois ans après le début de l'épidémie, le mystère des origines continue à fasciner. Au-delà de la simple curiosité scientifique, être certains du point de départ permettrait de mettre en place des mesures pour prévenir une future épidémie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles