Covid-19 : l'Allemagne suspend ses liaisons aériennes avec le Royaume-Uni

Source AFP
·1 min de lecture
La Belgique a décidé de suspendre les liaisons aériennes et le trafic ferroviaire en provenance du Royaume-Uni à compter de dimanche 20 décembre à minuit.
La Belgique a décidé de suspendre les liaisons aériennes et le trafic ferroviaire en provenance du Royaume-Uni à compter de dimanche 20 décembre à minuit.

La nouvelle variante du coronavirus qui sévit en Angleterre fait trembler l'Europe. Cette nouvelle souche est suspectée d'être jusqu'à 70 % plus infectieuse que la précédente, selon le Premier ministre britannique Boris Johnson. Face à cela, comme la Belgique, l'Italie et les Pays-Bas avant elle, l'Allemagne a décidé de suspendre ses liaisons aériennes en provenance du Royaume-Uni. Cette décision, qui devrait être officialisée « dans les prochaines heures », devrait prendre effet à partir de dimanche 20 décembre à minuit.

La suspension des liaisons aériennes, maritimes et ferroviaires avec le Royaume-Uni pourrait être adoptée par l'ensemble de l'Union européenne, où beaucoup de pays attendent une réponse commune. L'Afrique du Sud, où la nouvelle variante de Covid-19 a aussi été détectée, pourrait également être concernée par ces mesures.

Au Royaume-Uni, la nouvelle souche est « hors de contrôle »

Cette décision soudaine intervient au lendemain de l'annonce par le Premier ministre britannique Boris Johnson d'un reconfinement de Londres, du sud-est de l'Angleterre et d'une partie de l'est, après la découverte d'une nouvelle variante du Covid-19 dans ces zones. Le ministre de la Santé britannique, Matt Hancock, a expliqué de son côté que la nouvelle souche était « hors de contrôle » pour justifier ce reconfinement partiel de l'Angleterre, qui pourrait, selon lui, durer jusqu'au déploiement d'un vaccin.

Lire aussi Coronavirus : sur les traces de l'origine du virus [...] Lire la suite