Covid-19: pour Bardella, "la troisième dose est plus politique que sanitaire"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Jordan Bardella
    Homme politique français
Jordan Bardella le 17 décembre 2021 sur BFMTV-RMC - BFMTV
Jordan Bardella le 17 décembre 2021 sur BFMTV-RMC - BFMTV

876450610001_6287281004001

Face à l'approche des fêtes de Noël et les craintes sur le variant Omicron, plus contagieux, le gouvernement espère que la troisième dose permettra d'aplatir la courbe des contaminations. Jordan Bardella, le président par intérim du RN, se dit réservé sur la stratégie gouvernementale de vaccination ce vendredi sur BFMTV-RMC.

"Nous défendons la liberté vaccinale"

"Aujourd'hui, nous avons un peu plus de 10% des plus de 65 ans qui n'ont toujours pas reçu une dose de vaccination. C'est peut-être sur eux que le gouvernement doit concentrer ses efforts de communication. Nous, nous défendons la liberté vaccinale. On s'interroge comme de nombreux médecins sur l'utilité d'engager dans le pays sur la voie d'une troisième dose qui est, à mon sens, plus politique que sanitaire", a avancé le député européen.

Olivier Véran, le ministre de la Santé, a annoncé le 25 novembre dernier l'ouverture de la troisième dose à toutes les personnes de plus de 18 ans. Depuis le début de la campagne de rappel, plus de 16 millions de Français ont reçu leur troisième injection.

"Priorité aux personnes à risque"

"On navigue totalement à vue sur cette troisième dose. J'entendais le président du conseil sanitaire nous parler déjà de quatrième dose. Je suis pour la vaccination, mais en priorité pour les personnes à risque. (...) Quand on est jeune, on a un risque dérisoire de contracter une forme grave du Covid", a encore avancé Jordan Bardella.

La vaccination pour les 5-11 ans a été ouverte pour les plus fragiles le 15 décembre et concerne 400.000 personnes. Le Comité consultatif national d'éthique a décidé ce jeudi de l'autoriser à tous les enfants sur la base du volontariat.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles