Covid-19 : « Nous avons eu raison de ne pas reconfiner » fin janvier, assure Macron

Source AFP
·1 min de lecture
Le président de la République Emmanuel Macron.
Le président de la République Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron n'en démord pas. Le président de la République a estimé, jeudi 25 mars 2021, avoir « eu raison de ne pas reconfiner la France » fin janvier, refusant tout « mea culpa », malgré le regain épidémique de Covid-19 constaté actuellement. « Je peux vous le dire : nous avons eu raison de ne pas reconfiner la France à la fin du mois de janvier parce qu'il n'y a pas eu l'explosion qui était prévue par tous les modèles », a plaidé le chef de l'État. « Je peux vous affirmer que je n'ai aucun mea culpa à faire, aucun remords, aucun constat d'échec », a-t-il insisté lors d'une prise de parole depuis l'Élysée à l'issue du sommet européen en visioconférence.

Revenant sur les raisons qui ont guidé sa décision, Emmanuel Macron a reconnu qu'il y avait « ?un risque? », car « ?le virus tournait? ». « Mais nous considérions qu'avec les mesures de couvre-feu prises, les mesures de freinage, nous pouvions faire face sans qu'il y ait de flambée, et c'est ce qu'il s'est passé », a-t-il souligné, en ajoutant avoir pris « en compte plusieurs facteurs », dont « la santé mentale », « la tension et les difficultés pour nos jeunes » ou encore « notre priorité éducative ». « C'est à chaque fois une balance que nous tenons », a-t-il fait valoir.

Nouveau serrage de vis dans les prochains jours ?

Mais le chef de l'État a observé qu'il y avait eu ensuite « une inflexion » au début du mois de mars avec une « accélération » de l'épidémie attribuée à la propagation accrue du varian [...] Lire la suite