Covid-19 : avoir été infecté par Omicron début 2022 (en plus d'être vacciné) protégerait des nouveaux variants

![CDATA[Shutterstock]]

Une infection à Omicron doublée d’une vaccination contre le Covid-19 serait la meilleure combinaison contre une potentielle infection par les sous-variants circulant actuellement, soit BA.5 et éventuellement BA.4. C’est le constat formulé par une étude de l’Institut de médecine moléculaire basé au Portugal, dont les résultats ont été publiés dans le New England Journal of Medicine ce mercredi 31 août. Une des premières à analyser la probabilité d’être infecté par le sous-variant actuellement en circulation chez les personnes vaccinées, indique même l’institut dans un communiqué.

"Les personnes vaccinées qui ont été infectées par les sous-variants Omicron BA.1 et BA.2 ont une protection contre l’infection par le sous-variant BA.5, en circulation depuis juin, environ quatre fois supérieure à celle des personnes vaccinées qui n’ont été infectées à aucun moment", explique Luis Graça, co-responsable de l’étude.

Conventional wisdom is that previous infection with omicron subvariant BA.1 or BA.2 does notprotect against BA.5, but data from Portugal show considerable protection against BA.5 infection from previous BA.1 or BA.2 infection. https://t.co/1qXPAENSyn pic.twitter.com/qKpbuF2DDu

— NEJM (@NEJM) August 31, 2022

Une protection également offerte par les variants de souche du Covid-19, soit Alpha et Delta. "Les infections en 2020 et 2021 qui se sont produites par infection des variants antérieurs du virus SARS-CoV-2 confèrent également (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Quelle est la boisson populaire qui augmente le risque de cancer (et qui n'est pas de l'alcool) ?
CHIFFRES COVID. Ce lundi 5 septembre 2022 : cas, les infos en direct
Décollement de la rétine : 6 idées reçues sur cette affection rare mais grave
Poumons : à part le tabac, quels sont leurs principaux ennemis ?
Dentisterie holistique : comment ça se pratique ? Quels bienfaits ?