Covid-19 : les autotests sont-ils simples à utiliser ?

Censé permettre à chaque individu de réaliser par lui-même un test de dépistage contre le Covid-19, l’autotest fait partie des premiers dispositifs homologués par les autorités françaises. Dans un coffret mis à disposition par le fabricant, il y a cinq tests pour se dépister soi-même du coronavirus. Ce type de produit sera disponible en pharmacie le 12 avril prochain. Mais sont-ils faciles à utiliser ? Précaution de rigueur Une équipe de journalistes de France Télévisions a testé l’autotest en présence d’un pharmacien. Le coffret est muni d’une cassette pour pratiquer le test et d'un écouvillon qui permet d’effectuer le prélèvement dans le nez. Avec ce test nasal, il n’y a pas besoin d’enfoncer l’écouvillon plus de quatre cm à l’intérieur du nez. Ensuite, il y a deux autres gestes à réaliser avec précaution : tremper le prélèvement dans un réactif puis verser deux gouttes du mélange sur la cassette. C’est une procédure délicate qui, selon le pharmacien, nécessitera plusieurs explications.