Covid-19 : les autotests font leur arrivée en France

Dès lundi 12 avril, les autotests vont être commercialisés dans de nombreuses pharmacies en France. Cet outil doit permettre de se tester à domicile pour savoir si on a contracté le Covid-19. Le test est réservé aux personnes de plus de 15 ans et asymptomatiques. Son prix est plafonné à six euros maximum et il sera même gratuit pour certaines professions comme les salariés de service à domicile, les accueillants familiaux ou même les intervenants auprès des personnes âgées ou handicapées. Comment s’en servir ? Sur le plateau du 13 heures de France 2 lundi avril, le journaliste et médecin Damien Mascret explique comment se servir d’un autotest. Il y a "un petit flacon avec un diluant que vous ouvrez" et il faut faire le prélèvement soi-même. "Il n’y a pas besoin de rentrer très profond" contrairement au test PCR. "Vous rentrez juste à l’intérieur du nez sur trois centimètres, vous tournez cinq fois, vous faites pareil dans l’autre narine, vous tournez cinq fois. Et ensuite seulement, vous allez mettre dans le petit tube de diluant et vous allez laisser reposer une minute avant la suite des opérations", décrit-il. 60 secondes plus tard, il faut "bien presser l’écouvillon pour bien faire sortir tout le liquide" puis refermer le tube. À l’aide de la "tétine compte-goutte", il faut verser quatre gouttes dans le petit puit et attendre 15 minutes pour le résultat final. Une fois réalisé, il est important de refermer le flacon et le jeter à la poubelle.