Covid-19: en Australie, Melbourne va subir un cinquième confinement

·2 min de lecture

Cette décision va porter à 12 millions le nombre d'Australiens soumis à une obligation de confinement, puisque les résidents de Sydney sont aussi confinés depuis fin juin.

Melbourne, deuxième ville d'Australie, va entrer ce jeudi soir dans son cinquième confinement, ont annoncé les autorités locales. Cette décision intervient au moment où l'immense île-continent peine à contenir une flambée de nouveaux cas du variant Delta qui a contaminé près d'un millier de personnes en un mois.

La mesure va s'appliquer à l'ensemble de l'État de Victoria, dont Melbourne est la capitale, a annoncé Dan Andrews, le Premier ministre de l'État. Cette décision va porter à 12 millions le nombre d'Australiens soumis à une obligation de confinement, puisque les cinq millions d'habitants de Sydney sont aussi confinés depuis fin juin

Un confinement de cinq jours 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Rien dans cette épidémie n'est juste", a-t-il dit en observant que 12 cas recensés dans l'État impliquaient désormais que 10.000 personnes soient testées.

"On a qu'une seule fois l'occasion d'agir vite et bien", a-t-il dit aux journalistes. "Si vous attendez, si vous hésitez, si vous doutez, alors viendra un moment où vous regarderez en arrière en vous disant que vous auriez dû en faire plus, plus tôt."

Le confinement débutera jeudi soir pour une période de cinq jours.

Une campagne de vaccination très lente

L'Australie a longtemps été encensée pour ses bons résultats initiaux dans la gestion de la pandémie, qui ont essentiellement été dus à la fermeture très stricte des frontières de l'immense île-continent.
Mais la campagne de vaccination est extrêmement lente, au point que moins de 10% de la population est vaccinée, au moment où nombre de pays développés commencent à envisager le monde d'après. Contrairement à beaucoup de pays qui tentent de contrôler la circulation du virus, l'Australie a opté pour une stratégie de zéro cas.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles