Covid-19 : "Aujourd'hui, il s'agit d'être rassemblés pour à la fois sauver des vies et sauver l'économie française", insiste le député LR Damien Abad

franceinfo
·1 min de lecture

Deux nouveaux Conseils de défense vont se tenir mardi 27 et mercredi 28 octobre, avec, à l'issue, de probables nouvelles restrictions pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. "L'évolution épidémique amène le gouvernement à prendre des décisions nécessaires et indispensables", estime Damien Abad, chef de file des députés Les Républicains. Pour autant, cette situation "regrettable" a été entraînée, selon lui, par "l'échec du 'tracer, tester, isoler'" et le "défaut d'anticipation" du gouvernement.

franceinfo : Vous serez tout à l'heure face au Premier ministre, vous attendez-vous à l'annonce d'un nouveau reconfinement ?

Damien Abad : Il n'y a pas de bonnes solutions. Il y a d'un côté le choix entre le tsunami hospitalier et de l'autre l'effondrement économique et social. C'est un choix impossible. Donc, oui, très certainement, il va y avoir des annonces de mesures de durcissement, soit de durcissement du couvre-feu, soit de reconfinements locaux. En tout cas, ce qui est clair, c'est que l'évolution épidémique aujourd'hui amène le gouvernement à prendre des décisions nécessaires et indispensables. Nous les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi