Covid-19 : Au Royaume-Uni, les restrictions sévères ont payé

La méthode forte employée au Royaume-Uni a porté ses fruits dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Matthieu Boisseau, correspondant de France Télévisions à Londres (Royaume-Uni) précise : "Les mesures ici sont beaucoup plus fortes que celles utilisées en France." Par exemple, pour y voyager, pour les passagers en provenance d'un pays de la liste rouge établie par le gouvernement, l'isolement de dix jours en hôtel est obligatoire. Prix du séjour : 2000 euros. Des contrôles jusqu'au domicile Pour les autres, comme les personnes venant de France, également "un isolement, mais cette fois dans un lieu du choix du voyageur. Un peu plus souple, mais les autorités appellent presque tous les jours pour s'assurer que les règles sont respectées", poursuit le journaliste. En cas de moindre doute, "les autorités peuvent venir vérifier en personne, mais cela reste rare" conclut Matthieu Boisseau.