Covid-19 au Japon: la vaccination débute avec l'identification d'un nouveau variant du virus

·1 min de lecture

Un nouveau variant du Covid-19 a été mis à jour au Japon et cela inquiète les autorités sanitaires alors que le pays vient tout juste de lancer la première étape de sa campagne de vaccination. Des doses sont destinées dans un premier temps à quelques 40 000 employés du secteur médical.

Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

Selon l’Institut japonais des maladies infectieuses, ce nouveau variant du Covid-19 a été détecté sur 91 personnes, dans les environs de Tokyo et sur deux voyageurs, à leur arrivée dans deux aéroports de la capitale nippone. Le Japon effectue un dépistage systématique des personnes arrivant de l’étranger.

Le nouveau variant est différent de ceux venus du Brésil, de la Grande-Bretagne et de l’Afrique du Sud, ce qui peut nuire à l’efficacité des vaccins que le Japon a commencé à distribuer cette semaine seulement, deux mois après les États-Unis. Le porte-parole du gouvernement japonais craint que ce nouveau variant soit plus contagieux que les souches précédentes.

Par ailleurs, cinq membres du personnel d’un centre de rétention de Tokyo et 39 détenus étrangers, ont été testés positifs au Covid-19. Ils ont été isolés en quarantaine, aucun cas ne paraît grave.

Les défenseurs des droits de l’homme critiquent les mauvaises conditions de vie dans les centres de rétention au Japon, où sont aussi détenus des demandeurs d’asile.