Covid-19 : au Brésil, ils se font vacciner déguisés en crocodile pour dénoncer le président Bolsonaro

·1 min de lecture

C'était le 18 décembre 2020. Le président brésilien, Jair Bolsonaro, déclarait à propos du vaccin contre le Covid-19 : "Nous ne sommes pas responsables de quelconques effets secondaires. Si tu te transformes en crocodile, c'est ton problème." L'animal est depuis devenu un symbole dans le pays, où la pandémie a fait plus de 555.000 morts. Pour protester contre la gestion de la crise sanitaire de leur chef de l'Etat, certains Brésiliens n'hésitent pas à se faire vacciner déguisés en crocodile, partageant leurs clichés sur les réseaux sociaux. 

"

Vous aurez du mal à trouver une famille qui n'a pas perdu un être cher

"

"J'ai perdu ma belle-mère, le mari de ma nièce et plusieurs amis proches. Vous aurez du mal à trouver une famille qui n'a pas perdu un être cher", a expliqué l'une d'entre elles, Leila Fernandes, citée par le Guardian. 

L'influenceur Klinger Rodrigues, dont le beau-frère est mort du Covid-19, est allé plus loin, arborant un impressionnant costume de boa. Tout comme l'a...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles