Covid-19 : vers un assouplissement du port du masque pour les personnes vaccinées ?

·1 min de lecture

Les personnes vaccinées vont-elles pouvoir enlever le masque plus rapidement que les autres ? La question se pose, d'autant que le dernier avis du Haut Conseil de santé publique plaide en ce sens. Mais la "prudence" reste néanmoins d'actualité, souligne le Haut Conseil (HCSP) dans son avis publié dimanche 25 avril sur l'adaptation des gestes barrières. En cause, la "situation épidémiologique nationale actuelle défavorable, la saturation hospitalière" et "l'impossibilité d'évaluer le risque pour les personnes ayant bénéficié d'un schéma vaccinal complet de contaminer d'autres personnes".

Le HCSP recommande que "dans un cadre privé familial ou amical en milieu intérieur fermé, toutes les personnes réunies" puissent ôter leur masque "si elles ont toutes bénéficié d'un schéma vaccinal complet et à condition de respecter les autres mesures barrières: hygiène des mains, distance interindividuelle, aération et limitation à six du nombre de personnes." Toutefois, cette recommandation ne s'applique pas si l'un des membres n'est pas complètement vacciné ou a un facteur de risque de faire une forme grave (âge, comorbidité).

>> A lire aussi - Le masque ne sera plus obligatoire sur la plage en Espagne

Dans le "cadre collectif (collectivités et milieux extérieurs ouverts)", le HCSP préconise de continuer à respecter les mesures barrières dont le port de masque et de limiter les déplacements "en accord avec l'évolution des décisions nationales en fonction de l'avancée de la couverture vaccinale". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Couvre-feu "un peu" décalé, réouverture des restaurants par étapes... les annonces d'Emmanuel Macron
Hong Kong et Singapour lancent une "bulle" aérienne pour éviter les quarantaines
Espagne : les fêtes de Pampelune annulées pour la deuxième année de suite
La vente du muguet du 1er-Mai devrait avoir lieu presque normalement
Un cimetière cible de vols à répétition