Covid-19 : vers un assouplissement des contraintes dans les Ehpad

C’est un anniversaire un peu particulier. Dans un Ehpad de Croix (Nord), on trinque au travers d’un plexiglas dans une pièce prévue pour les rencontres. Règles sanitaires obligent : interdiction pour le moment d’accueillir sa famille dans sa chambre. Plus de 95% des 70 résidents sont vaccinés. La direction prévoit un assouplissement des règles. Plus de liberté en mars “A partir de mars, les familles pourront venir dans les appartements sans rendez-vous et sans espace rencontres et la deuxième étape sera la sortie complète des résidents qui pourront aller dans la rue, dans les magasins et dans leur famille”, explique Magali Pezin, la directrice. Les activités réalisées par les prestataires extérieures à l'Ehpad pourront elles aussi reprendre. Une bouffée d’air frais et des sourires après un an d’épreuve.