Covid-19 : des associations portent plainte après le dîner qui a réuni dix personnes autour d’Emmanuel Macron mercredi soir

franceinfo
·1 min de lecture

Les plaintes reprochent aux gouvernants de ne pas respecter les mesures sanitaires qu'ils ont eux-mêmes décrétées.

Deux associations ont déposé deux plaintes vendredi 18 décembre pour mise en danger de la vie d’autrui, après le dîner qui a réuni dix personnes autour d’Emmanuel Macron mercredi soir à l’Élysée, indique leur avocat dans un communiqué. Il s’agit de l’association Victimes coronavirus France et de l’association de commerçants Les Pendus.

Le couvre-feu a été "violé"

Maître Fabrice Di Vizio explique qu’une plainte a été déposée auprès du procureur de la République de Paris contre X "pouvant être l’ensemble des participants du dîner à l’exception d’Emmanuel Macron et de Jean Castex", ainsi qu’une plainte contre Jean Castex devant la Cour de justice de la République. L’avocat indique que "les gouvernants ont été dix à avoir participé, ce 16 décembre, à un long dîner sur des sujets ne revêtant pas de caractère d’urgence, violant ainsi le couvre-feu en vigueur depuis la veille. Ce fait s’avère d’autant plus grave que le président de la République a été testé positif au Covid le lendemain."

"Si les mesures prises par le gouvernement" pour limiter la propagation du coronavirus "ont un sens pour la majorité des Français, elles devraient avoir un sens pour les conseillers ministériels, pour les ministres eux-mêmes et pour les parlementaires", a expliqué Fabrice Di Vizio à franceinfo. "Cela intervient à un pire moment", (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

Ce contenu pourrait également vous intéresser :