Covid-19 : après le variant Delta, faut-il se méfier du variant Mu ?

·1 min de lecture

Un nouveau variant du coronavirus inquiète les autorités sanitaires. Après le variant Delta, l'Organisation mondiale de la santé surveille le variant Mu, repéré pour la première fois en Colombie au début de l'année. Après la quatrième vague de Covid-19 en France due à l'émergence du variant Delta, y a-t-il des raisons de s'inquiéter de cette nouvelle mutation ? Sur Europe 1, l'épidémiologiste Philippe Amouyel explique pourquoi ce nouveau variant est surveillé de près. 

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Le variant Mu présente des mutations qui pourraient faire penser qu'il soit résistant à certains vaccins", détaille le spécialiste du CHU de Lille. "Surtout, ce qu'on observe, c'est qu'en Colombie, sa fréquence est en train de monter puisqu'il est aux alentours de 39% et, de même, en Équateur, est elle aussi en train de monter à 13%. En revanche, dans le monde entier, sa fréquence est inférieure à 0,1%", nuance-t-il, avec donc une prudence à observer sur la propagation rapide de ce variant.

Une "surveillance particulière" sur ce variant

Voilà pour les données disponibles quant à la circulation de ce variant dans le monde. Mais qu'en est-il de sa dangerosité ? "Pour l'instant, on n'a pas assez d'études qui permettent de déterminer précisément quelle est sa transmissibilité. Est-ce qu'elle est supérieure aux variants Delta ou variants Alpha ? On n'a pas non plus assez d'études sur sa virulence et sa résistance aux vaccins...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles