Covid-19 : après la vaccination, l’espérance est de retour dans les Ehpad

Thérèse a 91 ans, Michel, lui, est âgé de 77 ans. Ces deux résidents d’un établissement pour personnes âgées de la Manche ont été parmi les premiers vaccinés contre le Covid-19. Deux semaines après la seconde injection, ils peuvent recommencer à rêver à leur vie d’après. "Vivre normalement, voilà ce que j’aimerais bien. Pouvoir sortir, pouvoir voir mes enfants", espère Thérèse. "Ma fille vient me voir chaque semaine. Mais j’envisage de voir beaucoup plus de monde", confie Michel. Légers assouplissements Pour le moment, malgré l’espérance, rien n’a changé. "On a le droit à une visite par semaine, et comme j’ai quatre enfants, ils viennent chacun leur semaine", explique une résidente. Le nombre de visiteurs est passé de deux à quatre, et les enfants sont désormais acceptés. L’Ehpad vit toujours dans sa bulle, mais avec une certaine légèreté retrouvée, depuis que 78% des résidents sont vaccinés. "Ils sont plus sereins, ils sont plus souriants, et ils sont dans l’espérance de voir les portes s’ouvrir un peu plus d’ici quelques semaines, ou quelques mois", conclut Olivier Sesboüé, le médecin coordinateur. Mais l’établissement dépend des mesures gouvernementales et de la propagation de l'épidémie en général.