Covid-19: après plusieurs semaines de confinement, Sydney renforce ses restrictions

·2 min de lecture
Une femme devant un magasin fermé à Fairfield, dans la banlieue de Sydney, le 12 juillet 2021 - Saeed KHAN © 2019 AFP
Une femme devant un magasin fermé à Fairfield, dans la banlieue de Sydney, le 12 juillet 2021 - Saeed KHAN © 2019 AFP

Les autorités australiennes ont ordonné samedi de nouvelles restrictions, dont la fermeture de davantage de commerces à Sydney, face à une recrudescence de la pandémie malgré plusieurs semaines de confinement. Tout commerce jugé non-"essentiel" devra baisser le rideau à Sydney et dans sa périphérie, a annoncé la Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian. Les chantiers ont été interrompus dans la ville.

"Cela ne suffit pas de faire du sur-place comme nous le faisons actuellement: nous avons dans une certaine mesure stabilisé (la situation) mais nous ne parvenons pas à inverser la tendance", a-t-elle déploré.

Les habitants des quartiers les plus touchés ont interdiction d'en sortir, sauf s'ils travaillent dans le secteur de la santé ou des services d'urgence.

Le confinement à Sydney a commencé le 26 juin et a déjà été prolongé à deux reprises, au moins jusqu'au 30 juillet. Il concerne plus de six millions d'habitants. La Nouvelle-Galles du Sud a enregistré un nouveau décès et le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes est supérieur à 100, a indiqué Gladys Berejiklian. "Je ne me souviens pas que notre Etat ait jamais affronté un tel défi", a-t-elle dit.

10% de vaccinés

À Melbourne, les habitants entament la deuxième journée de leur cinquième confinement et les autorités ont renforcé les contrôles déjà stricts sur les arrivées depuis Sydney.

"Nous avons frappé vite et fort pour être sûrs que ce confinement soit aussi bref que possible", a déclaré le ministre de la Santé de l'Etat de Victoria Martin Foley à la presse.

L'Australie a longtemps été encensée pour ses bons résultats initiaux dans la gestion de la pandémie, qui ont essentiellement été dus à la fermeture très stricte des frontières de l'immense île-continent. Mais la campagne de vaccination est extrêmement lente, moins de 10% de la population est vaccinée, au moment où nombre de pays développés commencent à envisager le monde d'après.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles