Covid-19 : après plusieurs couacs, le gouvernement cherche l’adhésion des Français

La conférence de presse de Jean Castex, jeudi 18 mars, annonçant de nouvelles mesures pour 16 départements, a suscité une grande incompréhension au sein de la population. Pour clarifier sa position et tenter de rassurer, des réunions interministérielles ont eu lieu, lundi 22 mars, à Matignon. "Comment faire adhérer les Français à ces règles ? Il faut qu’elles soient claires et compréhensibles de tous. Le week-end dernier nous a offert un festival de tout ce qu’il ne faut pas faire", décrypte le journaliste politique de France Télévisions, Jean-Baptiste Marteau. Une "infantilisation" des Français ? Cette allocution du Premier ministre a été suivie de la publication de l’attestation de sortie qui, elle aussi, a fait couler beaucoup d’encre. "Deux pages d’un jargon administratif avant que le gouvernement ne fasse finalement machine arrière, poursuit le journaliste. Alors l'exécutif a publié une campagne de communication avec le slogan : 'dedans avec les miens, dehors en citoyen'. C’est très technocratique, mais ça a le mérite de rappeler les règles de base, même si cela paraît quand même assez infantilisant un an après le début de la pandémie. Mais il faut que chacun les respecte, car c’est la seule porte de sortie."