Covid-19 : un appareil de dépistage par le souffle en expérimentation à Lyon

Contrairement aux tests PCR et antigéniques qui peuvent se révéler désagréables, un nouvel outil de dépistage du Covid-19, baptisé Covid-Air, fonctionne, lui, avec une simple expiration. Il suffit ainsi de souffler dans l’appareil, développé par des chercheurs à Lyon (Rhône-Alpes) et actuellement en phase d’expérimentation. Covid-Air est déjà capable cependant d’identifier des milliers de composés volatils par seconde, et il est spécialement calibré pour repérer le Covid-19. Une phase de test dans un centre de dépistage "À chaque expiration, on a une composition chimique qui apparaît, et dans cette composition, on est capable de voir la présence ou l’absence de traceurs chimiques de la maladie Covid", explique Christian George, directeur de recherche à l'IRCELYON/CNRS/LYON 1. Dans un centre de dépistage de la ville, chaque personne est invitée à tester l’appareil, après son prélèvement naso-pharyngé, le test PCR étant toujours la référence. Les deux résultats comparés permettront de vérifier la fiabilité de ce nouveau dispositif. S’il s’avère plus sensible, de nouveaux tests seront réalisés.