Covid-19 : anti-vaccin, elle change d’avis... juste avant de mourir du virus

·2 min de lecture
Coronavirus Covid-19 Protection and Vaccine. Doctor drawing up solution from vaccine bottle and filling syringe injection for patient vaccination in medical clinic, Coronavirus in background

À 70 ans, Gisèle Beaudoin a contracté une forme sévère de la maladie. Avant de décéder, elle a finalement mis en garde ceux qui tenaient le même discours.

Elle était farouchement opposée à la vaccination contre le Covid-19. Gisèle Beaudoin, 70 ans, a finalement été emportée par le virus. Au Canada, cette chanteuse avait partagé de très nombreux messages contre les vaccins sur les réseaux sociaux. Elle avait d’ailleurs elle-même refusé la vaccination, le raconte le Journal de Montréal. Pourtant, contaminée par le virus, elle avait finalement changé d’avis sur son lit d’hôpital. "Je vous mets en garde contre ce virus. Je n’aurais jamais pensé être si malade", avait-elle écrit sur sa page Facebook, le 1er mai, la veille de son décès.

À cause de ses positions radicales, la chanteuse de country s’était même éloignée de certaines proches, comme l’a confié sa sœur au tabloïd : "Elle se levait à 4 h du matin pour regarder toutes les vidéos de ces gens-là et nous les envoyait sur Facebook. À un moment donné, il a fallu que je lui dise de respecter mon opinion". Atteinte par une forme sévère de la maladie, elle ne souffrait pas de problèmes de santé majeurs. "Ça a pris cinq jours et elle a souffert le vrai martyre. Elle avait mal partout et avait de la misère à respirer", raconte sa sœur. Avant d’ajouter : "J’avais beau lui dire que Dieu aurait été pour le vaccin, il n’y avait rien à faire".

VIDÉO - Vrai ou Fake : voyage dans la galaxie des complotistes en temps de Covid

Son mari a été vacciné

Gisèle Beaudoin laisse derrière elle son mari, trois enfants et 10 petits-enfants. "Elle disait que c’était juste une grippe, qu’il n’y avait pas plus de morts cette année. Elle a changé d’idée à l’hôpital", explique son époux. Ce dernier est d’ailleurs allé recevoir sa première dose contre le virus, comme lui avait demandé sa femme. Au Québec, près de 11 000 personnes sont décédées du Covid-19. Actuellement, toutes les personnes âgées de 45 ans et plus peuvent se faire vacciner contre le virus.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles