Covid-19 : un an après le début de la pandémie, l'Italie impose un nouveau confinement

Le visage d'une grande partie de l'Italie va changer lundi 15 mars, puisque le pays s'est vu contraint d'imposer un nouveau confinement. "Ce soir, on voyait encore, avec les derrières lueurs du jour, des Italiens se promener. Mais à partir de demain matin, tout cela, se sera terminé. Fermés les restaurants, fermés les cafés, fermés les musées, fermée l'intégralité de la vie publique", énumère le journaliste France Télévision Alban Mikoczy, en duplex depuis Rome, la capitale italienne. "21 000 nouveaux contaminés" Les chiffres "ne sont pas bons", note le journaliste. "Il y a ce soir 21 000 nouveaux contaminés en Italie, et la pression sur les hôpitaux n'a jamais été aussi importante." Plus de 3 000 personnes sont actuellement dans des services d'urgence ou de réanimation. Le gouvernement italien a donc décidé d'imposer un reconfinèrent qui court jusqu'au 6 avril prochain, "en clair, le week-end de Paque compris", relève Alban Mikoczy.