Covid-19 : des amendes prévues en cas d'isolement non respecté ?

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Plusieurs pays ont déjà mis en place un système de sanction pour les personnes ne respectant pas leur isolement (photo d'illustration).
Plusieurs pays ont déjà mis en place un système de sanction pour les personnes ne respectant pas leur isolement (photo d'illustration).

C'est une petite phrase prononcée par Emmanuel Macron lors de son allocution du 28 octobre qui pourrait prendre tout son sens. Alors qu'il annonçait la mise en place d'un nouveau confinement, le président de la République avait assuré que l'« isolement plus efficace des personnes positives » était un sujet « sur lequel nous devons encore réfléchir ». À en croire les informations d'Europe 1, une partie de la réflexion de l'exécutif viserait à resserrer la vis et à possiblement sanctionner les personnes ne respectant pas leur isolement.

Actuellement, une personne doit s'isoler si elle a été cas contact (jusqu'à un éventuel test négatif) ou si elle a été testée positive (sept jours après le résultat du test). Mais aucun contrôle n'est diligenté par les autorités pour savoir si cette mesure est respectée. Cela pourrait bientôt changer et ce sujet devrait être abordé en réunion interministérielle cette semaine. « On doit tout regarder si on veut s'en sortir », glisse à Europe 1 un ministre concernant la possibilité de sanctionner les éventuels contrevenants à l'isolement, même si cela touche à la question des libertés individuelles, rendant le sujet sensible.

Plus de 10 000 euros d'amende en Grande-Bretagne

Plusieurs questions restent en suspens. Quand cette éventuelle amende pourrait-elle entrer en vigueur ? Et quel serait son montant ? Plusieurs pays ont déjà mis en place un système de sanction pour les personnes ne respectant pas leur isolement. En Espagne, l'a [...] Lire la suite