Covid-19. Allemagne : mauvais accueil pour les influenceurs provaccination

·1 min de lecture

Pour encourager les jeunes à se faire vacciner contre le Covid-19, le gouvernement allemand a choisi une nouvelle approche : faire appel à des influenceurs. Mais les vidéos tournées par les jeunes créateurs n’ont pas eu l’effet escompté.

“Une campagne de vaccination menée par le gouvernement allemand suscite la controverse sur les réseaux sociaux”, rapporte la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Depuis près d’une semaine, plusieurs influenceurs allemands appellent leurs fans à se faire vacciner contre le Covid-19, dans de courtes vidéos diffusées sur plusieurs plateformes en ligne.

“Je ne me fais pas vacciner, parce que j’ai peur des aiguilles”, ironise face caméra l’influenceuse Selfie Sandra, qui compte 750 000 followers. Elle ajoute : “Et quand tu te fais botoxer, tu as peur aussi ?” Alicia Awa, une autre star des réseaux sociaux allemands, établit quant à elle un parallèle entre la vaccination et les files d’attente à l’entrée des boîtes de nuit. “Je ne me fais pas vacciner parce que cela prend trop de temps, raille-t-elle, mais tous les week-ends j’attends devant les discothèques. Et avant ça, je passe trois heures à me faire les ongles, me coiffer et me maquiller.”

@aliciaawa

Werbung - Es geht nicht nur um dich, es geht um uns alle! Informiere dich jetzt unter www.bundesregierung.de/lass-dich-impfen

♬ Originalton - AliciaAwa

“Les antivax ne sont

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles