Covid-19 en Afrique du Sud : attention danger

Par Le Point Afrique
·1 min de lecture
La semaine dernière, des experts en soins de santé ont annoncé qu'une nouvelle variante de Covid-19 , connue sous le nom de variante Sars-Cov2 ou 501.v2, avait été identifiée en Afrique du Sud.
La semaine dernière, des experts en soins de santé ont annoncé qu'une nouvelle variante de Covid-19 , connue sous le nom de variante Sars-Cov2 ou 501.v2, avait été identifiée en Afrique du Sud.

L'Afrique du Sud est devenue le premier pays africain à dépasser le million de contaminations dimanche soir, après l'annonce des derniers chiffres par son ministre de la Santé. En pleine deuxième vague de pandémie et alors qu'une variante plus transmissible du coronavirus est responsable d'une grande majorité des nouveaux cas, le pays le plus touché du continent africain a officiellement comptabilisé 1 004 413 cas positifs et 26 735 morts.

Lire aussi Covid-19 : l'Afrique du Sud essaie de rassurer sur sa variante du virus

Détérioration de la situation

Dimanche à 19 heures GMT, l'Afrique comptait 2 658 646 cas et 62 649 décès, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de bilans fournis par les autorités de santé. La semaine dernière, l'Afrique du Sud enregistrait en moyenne 11 700 nouvelles contaminations par jour, soit une hausse de 39 % par rapport à la semaine précédente. Pendant trois jours consécutifs ? mercredi, jeudi et vendredi ? le nombre de cas a dépassé les 14 000 par jour, soit un record absolu dans le pays. Samedi et dimanche, ce nombre a faibli, passant sous la barre du millier.

Le gouvernement réfléchit à imposer de nouvelles restrictions et le président Cyril Ramaphosa pourrait s'adresser au pays à la télévision cette semaine, comme il le fait régulièrement depuis le début de la pandémie.

La semaine dernière, les autorités britanniques ont annoncé mercredi avoir identifié deux cas d'une autre nouvelle souche du coronavirus, « hautement préoccup [...] Lire la suite