Covid-19 : la 7e vague ne va pas « gâcher l’été », selon le Pr Delfraissy

Jean-François Delfraissy lors de la réunion annuelle d'été du Medef, sur l'hippodrome de Longchamp à Paris, France, le 25 août 2021.
 
Jean-François Delfraissy lors de la réunion annuelle d'été du Medef, sur l'hippodrome de Longchamp à Paris, France, le 25 août 2021.

Le rebond épidémique du Covid-19 va-t-il gâcher les vacances d'été ? Alors que les contaminations sont reparties à la hausse, le Pr Jean-François Delfraissy s'est montré optimiste sur la situation sanitaire. « Nous allons tenir à condition de reprendre la vaccination chez les plus âgés, pour éviter les formes graves et se réinterroger sur, non pas l'obligation, mais un certain nombre de recommandations pour éviter les contaminations », a déclaré le président du conseil scientifique sur RTL, jeudi 30 juin, évoquant notamment la fin de l'obligation du port du masque. Selon le médecin, l'exécutif a eu « raison » de lever cette mesure, qu'il recommande toutefois pour les personnes âgées ou fragiles.

Pour le Pr Jean-François Delfraissy, le système de soins pourrait être de nouveau sous tension vers la fin juillet, en raison de la septième vague de Covid-19. « Ça ne va pas gâcher l'été car nous sommes vaccinés », a-t-il estimé. Un quart des personnes éligibles ont reçu leur second rappel vaccinal contre le Covid, taux « clairement insuffisant », selon le gouvernement. La Première ministre, Élisabeth Borne, a demandé mardi aux préfets et autorités sanitaires d'encourager le port du masque dans les lieux clos. Jusqu'à présent, il s'agit de « recommandations », sans obligation. « Là où est la difficulté pour cet été, c'est qu'on a une poussée avec le nouveau variant (BA.5) – et on s'attend à 1 500 admissions quotidiennes à l'hôpital d'ici à une semaine – c'est-à-dir [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles