Covid-19 : 70 % des adultes de l'UE sont complètement vaccinés

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Union européenne a atteint son objectif d'avoir vacciné 70 % de la population de plus de 18 ans mardi 31 août, a annoncé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

L'objectif est atteint : 70 % des adultes de l'Union européenne sont désormais complètement vaccinés contre le Covid-19, a annoncé mardi 31 août la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, sur Twitter.

L'UE souhaitait atteindre 70 % de vaccinés parmi les plus de 18 ans avant la fin de l'été. Mais "nous devons aller plus loin ! Davantage d'Européens doivent se faire vacciner", a estimé Ursula von der Leyen.

En outre, "nous devons soutenir la vaccination dans le reste du monde avec nos partenaires", a-t-elle ajouté, alors que l'UE participe notamment au mécanisme Covax qui vise à fournir des vaccins aux pays les plus pauvres.

La Commission européenne, chargée des précommandes de vaccins aux laboratoires, avait déjà annoncé le 27 juillet que 70 % de la population adulte de l'UE avait reçu au moins une dose.

Quatre vaccins ont été autorisés dans l'UE par l'Agence européenne des médicaments (EMA) : Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson.

"Mais nous ne pouvons nous arrêter là."

"Nous pouvons être fiers que notre stratégie vaccinale ait atteint son but, avec la participation des États membres et des citoyens", a commenté la commissaire à la Santé Stella Kyriakides.

"Mais nous ne pouvons nous arrêter là. Pour être en sécurité, nous devons aller au-delà des 70 % en raison des nouveaux variants", a-t-elle averti. "Pour sortir de la pandémie, nous devons vacciner, vacciner, vacciner", a-t-elle martelé.

Le variant Delta, identifié pour la première fois en Inde et désormais dominant, est environ 40 % à 60 % plus transmissible que le variant Alpha. Les personnes infectées par le variant Delta ont deux fois plus de risque d'être hospitalisées pour Covid-19 que celles contaminées par le variant Alpha, selon une étude britannique publiée samedi.

L'Organisation mondiale de la santé redoute que la pandémie fasse 236 000 morts supplémentaires en Europe d'ici le 1er décembre, se déclarant préoccupée par la stagnation du rythme des vaccinations sur le continent.

La commissaire à la Santé a souligné la nécessité pour l'UE de réduire "l'écart inquiétant" des taux de vaccination entre les États membres et d'être prête pour l'injection d'une nouvelle dose pour renforcer l'immunité si "les données scientifiques montrent qu'il s'agit de la voie à suivre".

En Bulgarie, le taux d'adultes totalement vaccinés est d'environ 20 %, 32,8 % en Roumanie, 49 % en Slovaquie et 58,1 % en Pologne alors qu'il atteint 72,5 % en France, 70,6 % en Allemagne, 76,7 % en Espagne, 82,4 % au Portugal et 85,5 % en Irlande, selon les données du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Avec AFP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles