Covid-19 : les 65-74 ans, "oubliés de la vaccination", s'impatientent

Guillemette Jeannot
·1 min de lecture

A quand la vaccination contre le Covid-19 pour les personnes de 65 et 74 ans ? "Dès que possible", assure le ministère de la Santé dans sa foire aux questions concernant le calendrier de vaccination. Une réponse qui agace de nombreux internautes de franceinfo. "Nous sommes les oubliés de la vaccination", tempête Isabelle Briard, 66 ans. "Trop jeune pour faire partie de la première phase de vaccination et trop vieux pour se faire vacciner avec l'AstraZeneca", déplore-t-elle. "Le gouvernement se fiche de nous, pourtant, nous sommes une population à risques."

"Nous ne serons pas vaccinables avant l'automne au mieux"

Ils sont plus de 7,3 millions en France et ces "jeunes seniors" ne comprennent pas tous la stratégie française de vaccination. "Au début, j'étais censé être vacciné dans les premiers", raconte Claude L., 71 ans, qui souffre d'une affection longue durée, "après deux opérations à cœur ouvert". "Puis on m'a dit que les prioritaires étaient les personnes ayant deux pathologies sévères et maintenant on me demande d'attendre." Même constat désarmé de la part de Luc Domas, 66 ans. Malgré un certificat de son pneumologue faisant état de "cinq comorbidités", il assure qu'il lui est "impossible d'avoir un rendez-vous pour se faire vacciner".

Claude P., 69 ans, est résigné. Il souffre de deux souffles au cœur et a déjà fait une crise cardiaque. Il est par ailleurs aidant familial de son épouse, âgée de 67 ans et atteinte d'une sclérose en plaque. "Il paraît que notre état (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi