Covid-19 : 500 médecins de l'AP-HM appellent les Français à se faire vacciner

·1 min de lecture

Le mois de janvier va être "difficile à l'hôpital", a affirmé Olivier Véran , le ministre de la santé, au micro de France Inter ce lundi matin. Alors que le mois de janvier vient à peine de commencer et que le raz-de-marée Omicron continue sa progression , dans les services hospitaliers, la situation est déjà critique. 500 médecins de l'AP-HM (Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille) ont d'ailleurs signé ce lundi une tribune dans La Provence pour appeler les Français qui ne sont pas encore vaccinés à aller recevoir les doses qui leur manquent. 

>> LIRE AUSSI - Covid-19 : à Marseille, une vaccination de rue sans rendez-vous pour convaincre les indécis

"Le message qu'on dit c'est : 'il faut nous faire confiance, il faut vous faire vacciner, sinon nous, de notre côté, on n'y arrivera pas'", explique Jean-Luc Jouve, chirurgien orthopédique à l'hôpital de la Timone à Marseille et signataire de la tribune. L'établissement a déjà déprogrammé 70% des opérations pour faire face à la vague Omicron.

"On ne juge pas du tout les gens qui ne souhaitent pas se faire vacciner. Ce qu'on leur dit, c'est que sans vaccin, on va être débordé. On pourrait éviter des formes graves, on pourrait éviter qu'il y ait des lits de réanimation qui soient bloqués pendant quinze jours, trois semaines, jusqu'à soixante jours. Cela permettrait d'opérer beaucoup plus de gens. Imaginez quelqu'un qui bloque un lit soixante-cinq jours. Un [patient] post-opératoire a besoin de deux jours de réanimation....


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles