Covid-19 : plus de 5 000 malades soignés à domicile

Source AFP
·1 min de lecture
Les hospitalisations à domicile de patients attteints par le Covid-19 permettent de désengorger en partie les hôpitaux (photo d'illustration).
Les hospitalisations à domicile de patients attteints par le Covid-19 permettent de désengorger en partie les hôpitaux (photo d'illustration).

Selon les derniers chiffres, la France compte près de 6 000 patients touchés par le Covid-19 en réanimation. Mais aussi quelque 5 000 personnes placées sous oxygénothérapie à domicile. Parmi elles, certaines nécessitent une simple béquille en oxygène, tandis que, pour d'autres, les soins sont plus lourds et vont entraîner une hospitalisation à domicile (HAD). C'est le cas de Geneviève, 32 ans, qui a échappé à l'hôpital.

Perfusion de corticoïdes dans un bras, piqûres d'anticoagulant sur les cuisses pour éviter toute thrombose, mesures régulières des constantes (température, oxygène dans le sang), et oxygène dans les narines avec un tuyau relié à un concentrateur : Geneviève a tout le matériel et les soins qu'elle aurait trouvés à l'hôpital, mais chez elle. « Les urgences, en ce moment, sont à flux tendu. Et, franchement, on fait aussi bien », se réjouit son infirmière à domicile, Isabelle Chicault, 48 ans, « dont 12 passés en réanimation ».

« C'est dur d'être à l'hôpital », juge sa patiente, Geneviève Biluila, d'abord hospitalisée en soins Covid et pour qui un séjour hospitalier reste « fatigant. On est levé tôt, il y a beaucoup de passages entre médecins, infirmières, aide-soignants »? Alors, quand les médecins lui ont proposé une hospitalisation à domicile (HAD), cette hôtesse de l'air n'a pas hésité : « J'ai préféré être avec mon mari et mon fils. » Certes, le matériel installé dans le séjour « fait vite encombré », le concentrateur à oxygène émet un bruit [...] Lire la suite