Covid-19 : 48 Français sommés de s'isoler après leurs vacances en Suisse

À La Ferrière-sous-Jougne (Doubs), le passage aux frontières est très surveillé, dimanche 3 janvier. Il s'agit d'une opération de contrôle entre la Suisse et la France pour repérer les Français en retour de vacances. 200 véhicules ont été arrêtés, et, parmi les voyageurs, 48 Français ont été sommés de se placer à l'isolement chez eux pendant une semaine. C'est l'application d'un décret gouvernemental publié le 19 décembre pour lutter contre la propagation du coronavirus. Un arrêté préfectoral d'isolement À l'entrée sur le territoire national, les Français revenant d'une station de ski suisse ou espagnole doivent pouvoir fournir un test PCR négatif de moins de 72 heures ou la preuve du motif professionnel de leur séjour. Sans cela, un arrêté préfectoral d'isolement peut leur être prescrit, à respecter sous peine d'une amende de 135 euros. "On va transmettre les arrêtés au commissariat ou à la brigade de gendarmerie territorialement compétente pour veiller à ce que les personnes respectent convenablement leur isolement", explique Jean Richert, le directeur de cabinet du préfet du Doubs.