Covid-19: la 33e Nuit des Molières annulée

Nawal Bonnefoy avec AFP
·2 min de lecture
La cérémonie des Molières 2017 (photo d'illustration). - Stéphane de Sakutin - AFP
La cérémonie des Molières 2017 (photo d'illustration). - Stéphane de Sakutin - AFP

En raison de la pandémie, la 33e édition de La Nuit des Molières est annulée, a annoncé lundi soir Le Parisien. La cérémonie, qui est diffusée sur France Télévisions, décerne chaque année les prix les plus prestigieux du théâtre français, et récompense comédiens, humoristes, maquilleurs, décorateurs, ou encore auteurs.

Interrogé par l'AFP sur ces informations, le président de l'organisation, Jean-Marc Dumontet, a répondu que ce n'était pas acquis.

"Je n'ai pas encore annoncé que les Molières n'auraient pas lieu. J'ai dit à Michel Field que j'allais insister. Je ne désespère pas", a-t-il déclaré. "Je continue de penser qu'il faut faire les Molières. C'est un acte politique fort".

"A priori pas de Molières"

Michel Field, le directeur culture et spectacles vivants de France Télévisions, diffuseur traditionnel de la cérémonie, a répondu: "A priori, pas de Molières cette année, mais un grand rattrapage en 2022 avec l'année Molière" pour les 400 ans du célèbre dramaturge.

Faute de représentations en raison du Covid-19 et des salles fermées, et donc de pièces en lice, il avait déjà été annoncé, en janvier, que seules les statuettes d’honneur pourraient être remises pour l'édition 2021. Michel Field, directeur du pôle Culture de France Télévisions, a finalement indiqué au journal que la cérémonie n'aura pas lieu. "On se dit que ça n’aurait pas de sens de faire des Molières sur une saison où il n’y a pas eu de pièces", a-t-il indiqué.

Des pièces diffusées en prime time

En guise de compensation, France Televisions prévoit une semaine intitulée "Coups de théâtre!". Le groupe va ainsi diffuser, ce printemps, plusieurs pièces en prime time, sur plusieurs de ses chaînes, rapporte le Parisien. Parmi elles, Papy fait de la Résistance avec Martin Lamotte et Catherine Jacob, ou encore Sept ans de réflexion avec Guillaume de Tonquédec.

L'an dernier, la Nuit des Molières, qui se déroule chaque année au printemps, avait été reportée, et avait pu se tenir en juin, mais sans public.

Article original publié sur BFMTV.com