Covid-19: 30 millions de Français vaccinés, le gouvernement en veut plus

·1 min de lecture

30 millions de Français ont reçu leur première dose de vaccin. C'est un nouveau cap symbolique qui a été franchi samedi 12 juin 2021 avec quelques jours d'avance sur l'objectif fixé par le gouvernement. Mais le niveau de couverture est loin d'être suffisant en cas de forte reprise de la pandémie, martèlent l'exécutif et de nombreux médecins. À l'approche de la 3e phase du déconfinement, dans 15 jours (le 30 juin), l'exécutif pousse les Français à se faire vacciner.

Près de 60% des Français de plus de 18 ans ont reçu au moins une injection. Plus de 1/5e de la population est complètement vaccinée. C'est bien, mais ce n'est pas assez, explique dans le Journal Du Dimanche ce 13 juin, Alain Fischer, le « Monsieur vaccins » du gouvernement. On est encore loin de l'immunité collective et, selon lui, quand bien même presque tous les adultes seraient vaccinés, on ne l'atteindra que si les mineurs de plus de 12 ans le sont aussi, ce qui sera possible à partir de mardi prochain.

Alors que le variant Delta progresse et que l'on assiste à un relâchement des gestes barrières - une 2e fête sauvage a dû être dispersée par la police, ce samedi soir, sur l'esplanade des Invalides, à Paris – l'exécutif pousse les Français à se faire vacciner.

Même si le rythme reste assez soutenu - avec 400 000 injections par jour - l'inquiétude concerne les moins de 45 ans. Certains pourraient préférer attendre la rentrée, car la 2e dose tomberait en plein pendant leurs vacances.

Autre catégorie qui préoccupe : les seniors. Depuis plusieurs semaines, leur couverture vaccinale stagne. Les ¾ des 75-79 ans sont totalement protégés et seulement 66% des plus de 80 ans.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles