Covid-19 : 30% des Français craignent une nouvelle vague en septembre

Young woman standing on city street wearing protective face mask

Un récent sondage réalisé par MutuelleSanté.fr montre que les Français s’inquiètent d’un rebond de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Plus de huit millions de cas de coronavirus sont comptabilisés dans le monde. L’arrivée d’une nouvelle vague de l’épidémie inquiète de nombreux pays, à commencer par la France. Ces dernières semaines, quelques centaines de cas ont été recensés en Chine. Beaucoup de Français s’interrogent sur un possible rebond de la pandémie comme le rapporte un sondage réalisé pour MutuelleSanté.fr et relayé par La Dépêche

Ainsi, 74% des sondés redoutent que le pays soit une nouvelle fois touché par une importante vague de l’épidémie de Covid-19. Interrogée par Le Parisien, l’épidémiologiste Catherine Hill se confie sur cette possible nouvelle vague : “Je me garderais bien d'être trop optimiste. Bien sûr, en France, le nombre de personnes en réanimation a fortement diminué, et le confinement a fait reculer fortement le Covid. Mais je constate que le SARS-CoV-2 circule encore vraiment dans notre pays, avec plus de 400 cas par jour dans les cinq derniers jours”. Et d’ajouter : “Je m'interroge toujours sur la pertinence de la politique de dépistage et de tests mise en place par le ministère de la Santé. Est-elle si efficace qu'il l'affirme? Il faut tester la population beaucoup plus largement”.

71% des Français se feraient vacciner

Au total, 30% du panel prédit un retour du virus au mois de septembre et 41% pour le mois d’octobre. Ce sont surtout les grands rassemblements et les départs en vacances qui inquiètent les Français. Pour 17% des personnes interrogées, un regain des températures pourrait être responsable du retour de la propagation massive du virus. De plus 43% du panel pense que les gestes barrières mis en place ne seront pas suffisamment respectés par la population afin de freiner efficacement la contamination. Les sondés eux-mêmes reconnaissent d’ailleurs ne pas nécessairement respecter certaines règles. Ainsi, 63% voient leurs proches, 71% ont repris l’habitude de serrer la main ou de faire la bise à leurs proches bien qu’autant affirment porter un masque en sortant de chez eux.

Comme le rapporte le journal La Dépêche, les Français ont également été interrogés sur l’arrivée possible d’un futur vaccin. Si 42% des sondés pensent qu’un vaccin ne sera jamais mis au point, 37% ne l’attendent pas avant 2021, voire même 2022 pour 17% du panel. Interrogés sur une possible décision de vaccination, 71% des Français pensent se faire vacciner.

Ce contenu peut également vous intéresser :