Covid-19 : 29 millions de doses AstraZeneca découvertes en Italie

Toute l’Union européenne a désormais les yeux rivés sur l’usine d’Anagni, au sud de Rome (Italie), de Catalent, un sous-traitant d’AstraZeneca. Derrière les murs, la police sanitaire italienne a découvert 29 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 prêts à être livrés. Le laboratoire indique nie que ces doses soient cachées et indique qu'une partie est destinée aux pays en voie de développement, et l'autre à l'Europe. Tensions UE/ Royaume-Uni Mais Bruxelles reste méfiant. En effet, sur les 120 millions de doses promises au premier trimestre, 30 millions, seulement, ont été livrées. "Si ces vaccins sont destinés à un pays qui a déjà une grande capacité de production de vaccins, et qu'il les garde pour lui, alors il est difficile de justifier qu'on continue à lui en exporter", a déclaré Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne. L'UE pointe le Royaume-Uni, qui a importé 10 millions de vaccins depuis l'Union, sans en exporter un seul, alors qu'il possède deux usines de production AstraZeneca sur son territoire. L'UE et le Royaume-Uni ont promis de travailler ensemble à la recherche de solutions bénéfiques pour chacune des parties.