Covid-19 : "2 000 personnes contrôlées en Alsace et 9 verbalisations" pour défaut de test PCR, selon la préfète de la région Grand-Est

franceinfo
·1 min de lecture

Pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, depuis lundi 1er février, il faut désormais présenter un test PCR négatif pour rentrer en France quand on arrive d'un pays de l'Union européenne, y compris quand on entre en voiture sur le territoire. C'était le cas à la frontière franco-espagnole ou encore en Alsace, à la frontière allemande.

>> Covid-19 : vous devez vous rendre à l'étranger depuis la France ? On vous explique les différents cas de figure

"Ces contrôles ont été effectués à la fois sur les frontières, mais également sur ce qu'on appelle les PPA, les Points de passage autorisés. La police aux frontières et les gendarmes, ont été très présents de manière aléatoire pour effectuer ces contrôles", a indiqué lundi sur franceinfo, Josiane Chevalier préfète de la région Grand-Est et du Bas-Rhin. "Aujourd'hui, sur 2 000 personnes contrôlées en Alsace, il y a eu seulement 9 verbalisations" pour cette première journée. Des résultats qui montrent, selon elle, que "la règle est comprise et particulièrement bien respectée".

Ces 9 personnes ont été verbalisées pour absence de test PCR, mais "il y a trois dérogations qui permettent de préserver la vie des frontaliers, les déplacements de moins de 24 heures et à moins de 30 kilomètres du domicile. Les travailleurs transfrontaliers et bien entendu, les chauffeurs routiers", a (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi