Covid-19 : ces 16 départements où l'épidémie repart, notre carte de France

·1 min de lecture

Pas de levée du pass sanitaire avant le 15 novembre. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a été clair, ce jeudi 7 octobre, lors du compte-rendu du conseil des ministres qui a été précédé, comme d’habitude, d’un conseil de défense sanitaire en début de matinée. Pourtant, le taux d’incidence de l’épidémie de Covid-19, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas positifs pour 100.000 habitants sur sept jours glissants est enfin passé sous le seuil d’alerte de 50/100.000 à l’échelle nationale : 48,1 contaminations pour 100.000 très exactement, entre le 27 septembre et le 3 octobre, selon Santé publique France.

Plutôt que de relâcher les vannes rapidement au risque de subir une nouvelle vague une fois les restrictions sanitaires levées, le gouvernement, qui s’appuie encore une fois sur un avis du conseil scientifique, préfère rester prudent. Notamment parce que la baisse des températures à l’approche de l’hiver pourrait favoriser la circulation du virus, et surtout/entre autres celle du variant Delta, et ce, malgré un taux de couverture vaccinale contre la Covid-19 élevé. Au 5 octobre, 72,9% des Français éligibles étaient complètement vaccinés. “Dans une trentaine de départements, l'épidémie ne recule plus, voire repart très légèrement à la hausse", a souligné Gabriel Attal. Comme dans les Pays-de-la-Loire, le taux d’incidence a par exemple progressé de 12,04% dans le Maine-et-Loire, et de 5,57% en Mayenne. Dans ces territoires, 51,2 et 55 nouveaux cas positifs au Sars-CoV-2 pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les Etats-Unis évitent une crise de la dette historique (pour l’instant)
Brexit : Jersey (Royaume-Uni) dénonce les mesures "inacceptables" et "disproportionnées" de la France sur le pêche
Le pass sanitaire pas allégé avant le 15 novembre, le Covid-19 risque d'être dopé par l'hiver selon Attal
Nice : privé de prime, un salarié détourne de l'argent de son entreprise
On lui refuse l'accès à plusieurs attractions à cause de son poids

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles