Covid-19 : 14% des tests positifs analysés en Île-de-France présentent des traces du variant anglais

franceinfo
·1 min de lecture

Le variant anglais a été détecté dans 14% des tests positifs au Covid-19 en Île-de-France, d'après le laboratoire Eurofin Biomnis, révèle mercredi 27 janvier France Bleu Paris. Ce laboratoire, basé à Ivry-Sur-Seine dans le Val-de-Marne, centralise les prélèvements testés positifs au Covid-19 et tente d'y détecter la présence des variants anglais, sud-africain et brésilien du virus, via un kit de criblage en service depuis le samedi 23 janvier.

>> Suivez l'évolution de la pandémie de Covid-19 dans notre direct.

Selon François Cornu, le directeur général du laboratoire, "le virus circule à un taux supérieur à celui qui était connu jusqu'à présent, surtout dans certaines régions, comme en Île-de-France". "Une nouvelle enquête flash est organisée ce mercredi à l'échelle nationale, elle donnera une vision globale de la circulation de ce variant", a-t-il précisé à France Bleu Paris.

Le laboratoire Eurofin Biomnis travaille sur les nouveaux variants, jugés inquétants, "l'Anglais par sa diffusion, le Sud-Africain, qui est déjà présent en France et dont on note une circulation qui ne devrait pas excéder 2% pour l'instant, et le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi