Covid-19 : en Île-de-France, comment freiner l'explosion de l'épidémie ?

·1 min de lecture

Si le gouvernement se refuse pour l'heure à reconfiner l'Île-de-France, la région n'est pas tirée d'affaire pour autant. Le territoire est en effet en proie à une très forte hausse du nombre de malades du Covid-19 accueillis dans un service de réanimation, avec 1.034 patients mercredi, selon l'Agence régionale de santé (ARS) pour "moins de 1.050" lits disponibles. Une augmentation qui préoccupe énormément le professeur Jean-Michel Constantin, chef du service réanimation à l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière. Pour lui, il faut absolument faire quelque chose face à cette pression hospitalière. 

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l’évolution de la situation mardi 9 mars

Des semaines "très difficiles"

Anticipant des prochaines semaines qui "vont être très difficiles", le professeur affirme au micro d'Europe 1 qu'il faut trouver "des mesures de freinage". Mais toute la question est de savoir si un reconfinement partiel ou total est la solution. "Au moment où il commence à faire beau et où tout le monde en a marre, il faut trouver des mesures de freinage, parce que sinon on se met en danger", abonde-t-il. D'après ce spécialiste, le "pire des scénarios serait d'avoir des patients qu'on ne puisse plus prendre en réanimation et qui meurent d'insuffisance respiratoire aiguë à la porte de l'hôpital ou aux urgences". 

Mais au-delà du fait qu'Emmanuel Macron en personne n'est pas favorable à un nouveau confinement, le professeur Jean-Michel Constantin pose également la quest...


Lire la suite sur Europe1