Covid-19: sur une île bretonne, le vaccin livré "à domicile" par hélicoptère

·2 min de lecture

Depuis le début de la semaine, la vaccination des îles morbihannaises a démarré au moyen d'équipes mobiles, dont la première s'est rendue mardi sur l'île d'Arz.

"Pour nous, c'est une aubaine": isolés du continent, un tiers de la centaine d'habitants de l'île d'Hoëdic (Morbihan) ont reçu vendredi le vaccin anti-Covid, arrivé encore congelé aux aurores par hélicoptère depuis le continent. Le soleil se lève à peine quand apparaît dans le ciel mauve de l'île, encore baignée par une lumière de pleine lune, l'hélicoptère "Dragon" de la sécurité civile.

Dans un vrombissement assourdissant l'appareil se pose doucement sur le petit carré d'herbe de l'héliport, déposant sur le sol de l'île une équipe médicale venue avec deux grandes caisses en plastique bleu contenant les doses du vaccin Pfizer-BioNTech. "L'opération est assez exceptionnelle", glisse un des médecins qui, la veille, s'est déjà rendu sur Houat, l'île jumelle d'Hoëdic, pour y vacciner une partie de la population.

L'Autorité régionale de Santé (ARS) de Bretagne avait promis il y a dix jours des "solutions de transport adaptées" pour vacciner les îliens bretons. Depuis le début de la semaine, la vaccination des îles morbihannaises a démarré au moyen d'équipes mobiles, dont la première s'est rendue mardi sur l'île d'Arz.

A lire :Pfizer et BioNTech jugent leur vaccin efficace face aux variants britannique et sud-africain

Comme sur les autres îles, à Hoëdic, la mission est pilotée par le Service départemental d'incendie et de secours du Morbihan (Sdis 56). Deux médecins sont spécialement venus de Belle-Ile -Hoëdic n'ayant pas de médecin à l'année-, épaulés par deux infirmiers et une pharmacienne. Une centaine de mètres plus bas, au port, deux pompiers arrivent en renfort à bord d'un bateau de la Société nationale de sauvetage en mer.

Après un café, l'opération peut commencer, animant les ruelles de ce "caillou" de 2,4 km2, qui(...)


Lire la suite sur Paris Match