Covid-19: les États-Unis vont exiger un test de dépistage aux voyageurs venant de Chine

Des résidents de la ville de Xi'an, dans le nord de la Chine, en quarantaine, passent des tests Covid-19 le 25 décembre 2021 - STR © 2019 AFP
Des résidents de la ville de Xi'an, dans le nord de la Chine, en quarantaine, passent des tests Covid-19 le 25 décembre 2021 - STR © 2019 AFP

Les États-Unis vont exiger un test Covid négatif à partir du 5 janvier pour tous les voyageurs venant en avion de Chine, en raison de l'explosion du nombre de cas dans ce pays et du manque d'informations communiquées par Pékin, a annoncé mercredi un responsable américain.

À partir du 5 janvier, "tous les voyageurs par avion âgés de 2 ans et plus venant de Chine devront faire un test pas plus de deux jours avant leur départ", et ce indépendamment de leur nationalité ou leur statut vaccinal, a déclaré ce responsable sanitaire.

La mesure vaut également pour les passagers en provenance de Hong Kong et de Macao, a précisé ce communiqué.

La peur de nouveaux variants

Les États-Unis sont notamment inquiets que la transmission rapide du virus en Chine ne provoque l'émergence de nouveaux variants. Un responsable américain a critiqué "le manque de données de séquençage adéquates et transparentes" fournies par la Chine.

De plus, "les tests et la comptabilisation des nouveaux cas a diminué" dans ce pays, a-t-il souligné. "En se fondant sur ce manque de données disponibles, il est plus difficile pour les responsables sanitaires américains d'identifier les nouveaux variants diffusés à l'intérieur des États-Unis".

Les tests devront être présentés aux compagnies aériennes au moment du départ, a-t-il précisé. Les tests PCR ou antigéniques seront acceptés, ainsi que la preuve d'avoir guéri du Covid-19 après avoir été testé positif plus de 10 jours avant le vol.

Cette décision suit des annonces similaires de plusieurs pays, dont le Japon, l'Inde ou encore l'Italie, qui ont aussi imposé des tests obligatoires aux arrivants chinois.

Article original publié sur BFMTV.com