Covid-19 : les États-Unis vont donner 500 millions de doses de vaccin supplémentaires

·1 min de lecture

Les États-Unis vont acheter et distribuer aux pays en développement 500 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer contre le Covid-19, portant à plus de 1,1 milliard au total le nombre de doses que Washington a promis de donner, ont indiqué mercredi de hauts responsables de l'administration américaine. Le président américain Joe Biden veut par ailleurs fixer "un objectif ambitieux", à savoir que chaque pays, y compris les plus pauvres, "atteigne 70% de vaccinations" d'ici un an, au cours d'un sommet virtuel qu'il présidera dans la journée, ont précisé ces sources.

L'annonce doit être faite officiellement mercredi par le président américain Joe Biden lors d'un sommet virtuel qu'il organise sur la lutte contre la pandémie. "C'est un immense engagement des Etats-Unis. Pour chaque dose que nous avons administrée dans ce pays, nous en donnons trois à d'autres pays", ont insisté ces sources. Les vaccins seront achetés à prix coûtant, et acheminés via le mécanisme international Covax, selon les hauts responsables. À ce jour, les États-Unis ont déjà expédié environ 160 millions de doses à plus de 100 pays différents.

Un humain sur quatre vacciné au moins une fois

Le sommet de mercredi doit durer quatre heures et rassembler, virtuellement, des responsables de plus de 100 pays, selon les hauts responsables, qui n'ont pas donné plus de détails sur l'identité des participants. Joe Biden veut, lors de cet événement, "un objectif ambitieux", à savoir que chaque pays, y compris parm...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles