Covid-19 aux États-Unis : Joe Biden vise 70 % de primo-vaccinés chez les adultes au 4 juillet

·2 min de lecture

Le président américain Joe Biden a annoncé, mardi 4 mai, sa volonté de voir plus de 70 % de ses compatriotes adultes vaccinés contre le Covid-19 avec au moins une dose, d'ici la fête nationale du 4 juillet. Il a également fixé l'objectif de 160 millions d'Américains entièrement vaccinés d'ici la même date.

Le président américain Joe Biden a fixé mardi un nouvel objectif de vaccination contre le Covid-19 aux États-Unis : au moins une injection pour 70 % des adultes d'ici la fête nationale du 4 juillet.

Lors d'une allocution depuis la Maison Blanche, Joe Biden a également annoncé l'objectif de 160 millions d'Américains entièrement vaccinés d'ici la même date, selon l'exécutif américain, sur les 328 millions d'habitants que compte le pays.

Atteindre cet objectif changera de manière significative la façon dont les Américains passeront l'été, a-t-il souligné.

"La lumière au bout du tunnel est de plus en plus forte", a-t-il souligné.

Après des niveaux de vaccination record, le nombre quotidien de personnes recevant une dose anti-Covid est en baisse aux États-Unis, obligeant les autorités à revoir leur stratégie pour parvenir à atteindre les indifférents et les sceptiques.

Plutôt que les immenses centres de vaccination dans les stades, les autorités mettent désormais l'accent sur les cliniques mobiles et la multiplication des points de vaccination au plus près des Américains.

Évoquant cette "nouvelle phase", le président américain a annoncé que les États-Unis étaient prêts à lancer une campagne de vaccination des adolescents en cas d'autorisation du vaccin anti-Covid de Pfizer pour ces derniers.

"La FDA (Agence américaine des médicaments) seule prendra cette décision", a-t-il martelé.

"Mais je veux que les parents américains sachent que lorsque cette annonce tombera, nous serons prêts à agir immédiatement", a-t-il ajouté.

Avec AFP