Covid-19. Émeutes aux Pays-Bas, manifestations en Autriche : la fronde anti-restrictions ne faiblit pas

·1 min de lecture

Des Pays-Bas à l’Autriche en passant par la Guadeloupe, la protestation se durcit face aux restrictions anti-Covid adoptées pour endiguer la recrudescence de la pandémie en Europe. Parmi les mesures les plus controversées : l’obligation vaccinale.

Alors qu’une nouvelle vague de cas de Covid-19 pousse les gouvernements européens à serrer la vis, le front des anti-restriction s’est encore un peu plus durci samedi à travers l’Europe et aux Antilles.

Pour la deuxième nuit consécutive, les Pays-Bas ont connu une soirée “agitée”, rapporte le quotidien néerlandais De Telegraaf. Des heurts ont éclaté à La Haye à l’issue d’une manifestation contre les restrictions imposées aux Pays-Bas, au lendemain de violences à Rotterdam où 51 personnes ont été arrêtées et deux blessées par balle. Dans un quartier populaire de la ville où siège le gouvernement néerlandais, “plusieurs centaines de personnes ont mis le feu à des vélos et bombardé la police de pierres et d’objets divers”, précise Die Welt. Plusieurs personnes ont été arrêtées, selon le quotidien allemand.

À lire aussi: Constat. En Europe occidentale, les moins vaccinés contre le Covid-19 parlent allemand

Ces violences surviennent après que les Pays-Bas ont réintroduit la semaine dernière un confinement partiel pour faire face à une flambée de cas de Covid-19, avec une série de restrictions sanitaires touchant notamment le secteur de la restauration, qui doit fermer à 20 h 00. Le gouvernement projette désormais d’interdire certains lieux aux non-vaccinés, notamment les bars et les restaurants.

La France a de son côté annoncé samedi l’envoi d’une cinquantaine d’agents du GIGN et du RAID en Guadeloupe,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles